Loading...
Accueil / Prévoyance

Professionnels : Prévoyance

En tant que professionnel, vous ne disposez pas naturellement des mêmes protections que les salariés.

C’est pourquoi la mise en place d’un contrat de prévoyance s’avère indispensable pour vous protéger, vous et vos proches.

Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance ?

En tant que professionnel, et à fortiori si vous travaillez seul, un arrêt de travail peut mettre en péril l’avenir de votre société. Si, à la suite d’un accident ou d’une maladie, vous être contraint de cesser votre activité durant plusieurs semaines voire plusieurs mois, vous ne percevrez aucun revenu.

Certes, le RSI vous versera des indemnités journalières mais vous constaterez malgré tout une perte de revenu. En souscrivant un contrat de prévoyance, vous vous assurez que vous pourrez bénéficier d’un revenu égal ou quasi équivalent à vos revenus habituels.

De même, en cas de décès, ce contrat de prévoyance permet à vos proches de bénéficier d’une somme conforme au contrat souscrit et ainsi de ne pas ajouter au deuil d’éventuelles difficultés financières. Certains contrats de prévoyance offrent également la possibilité d’être couvert en cas de cessation d’activité lorsque le professionnel ne retrouve pas de suite une activité.

Les différents contrats de prévoyance

Prévoyance et loi Madelin

Comme pour la retraite, le contrat de prévoyance peut être mis en place dans le cadre de la loi Madelin. Artisans, commerçants, professions libérales, gérants non salariés, tels sont certains des professionnels qui peuvent bénéficier des avantages de cette loi de 1994. En souscrivant un contrat de prévoyance Madelin, le professionnel bénéficie d’une déduction de ses cotisations sur son bénéfice imposable.

Les différents contrats de prévoyance

Pour les professionnels, il existe diverses manières de s’assurer. On pense notamment à l’assurance Homme-clé, une contrat qui protège les personnes sans qui l’entreprise ne peut fonctionner de manière normale. Il peut s’agir du chef d’entreprise mais aussi d’un proche collaborateur. Ce contrat prend en charge la perte d’exploitation, le remboursement des prêts bancaires, les frais de réorganisation, etc.   La prévoyance indemnités journalières, comme évoqué précédemment, permet de limiter la perte de revenu. Selon les contrats, il est possible de déterminer en amont le montant du revenu dont on souhaite bénéficier en cas d’arrêt de travail. Bien sûr, ce revenu va impacter le montant des cotisations. Il est également possible de choisir la durée de versement des indemnités. Pour en savoir plus, contactez MV Crédit Finance & Patrimoine.