Loading...
Accueil / Immobilier / Immobilier en Bretagne : quelle situation pour l’ancien au premier semestre 2018 ?

Immobilier en Bretagne : quelle situation pour l'ancien au premier semestre 2018 ?

En Bretagne, comme dans de nombreuses régions françaises, le marché immobilier est en pleine mutation. Century 21 a réalisé une infographie qui permet de faire un bilan du marché immobilier breton au 1er semestre 2018.

Les chiffres clés

Commençons par faire un tour d’horizon des chiffres à retenir pour ce premier semestre 2018.

De janvier à juin, le prix au m² a augmenté de 2,5 % sur un an, celui-ci s’élève aujourd’hui à 2 035 € en moyenne. Century 21 a également fait le point sur les surfaces acquises, il en ressort qu’un bien acheté au premier semestre 2018 atteint une superficie moyenne de 87,9 m² pour une dépense moyenne de 175 569 €. Il faut compter en moyenne 101 jours pour vendre un bien.

Pour avoir une idée de ce que cela représente, Century 21 a étudié le marché au niveau national à ce sujet, une vente se réalise en moyenne en 92 jours en France.

A noter que dans des secteurs très tendus comme Paris, les ventes sont quasiment deux fois plus rapides.

 

Qui achète à Rennes ?

Le marché immobilier rennais séduit toutes les générations au premier semestre de cette année, même s’il apparaît que ce sont les plus de 60 ans qui ont été les plus actifs. En effet, cette part de la population représente 28,2 % des acheteurs.

Viennent ensuite les 40-50 ans avec 18,4 % puis les 50-60 ans et les 30-40 ans, tandis que les moins de 30 ans représentent seulement 17,2 % des acheteurs.

Quant aux catégories socioprofessionnelles, on s’aperçoit que les cadres moyens sont les plus actifs (30 % des acheteurs), suivis de près par les employés/ouvriers puis les retraités. Les commerçants et artisans sont en dernière position, ils ne représentent que 6,7 % des acquéreurs.

 

Comment le marché rennais se situe-t-il par rapport au marché français ?

Nous l’avons noté précédemment, un bien se vend en moyenne en 101 jours à Rennes contre 92 jours en France.

Century 21 a réalisé d’autres comparatifs afin de mieux situer le marché immobilier à Rennes par rapport au reste de l’hexagone. Il apparaît que le prix de vente moyen est bien inférieur à celui de la France en général, ce dernier atteint en effet 2 590 €/ m², soit 565 € de plus qu’à Rennes. Le prix moyen dépensé par les acquéreurs est de 214 385 €, bien plus qu’à Rennes une fois de plus, et un logement vendu a une superficie moyenne de 86,4 m².

 

Partager cet article ou suivez-nous sur les réseaux sociaux
error206
Summary
Immobilier en Bretagne : quelle situation pour l'ancien au premier semestre 2018 ?
Article Name
Immobilier en Bretagne : quelle situation pour l'ancien au premier semestre 2018 ?
Description
En Bretagne, comme dans de nombreuses régions françaises, le marché immobilier est en pleine mutation. Century 21 a réalisé une infographie qui permet de faire un bilan du marché immobilier breton au 1er semestre 2018.
Author
Publisher Name
MV Crédit Finance et Patrimoine
Publisher Logo